Accueil

Débouchés

L'ISBS-Paris répond à une nouvelle demande industrielle d'ingénieurs, aptes à s'intégrer dans des équipes de recherche et développement pluridisciplinaires : « sciences du vivant » et « sciences de l'ingénieur » associées. Cette demande va croître dans les années à venir.

Les ingénieurs formés par l’ISBS-Paris exercent des emplois de cadre technique d’études recherche-développement, principalement dans l’industrie de la santé. Ils exercent leur métier dans les secteurs industriels de la pharmacie et des technologies.

Les compétences d’un ingénieur ISBS

L’ISBS est une formation véritablement transdisciplinaire qui permet à chaque diplômé d’acquérir des solides compétences technique et médicale.

L'ingénieur de recherche et développement peut intervenir aux diverses étapes d'un projet : proposition d'un axe de recherche, étude de faisabilité d'un nouveau produit, rédaction d'un cahier des charges, conception ou modification d'un produit. Seul ou aux côtés d'autres équipes pour un projet important, il participe à la définition des choix techniques fondamentaux. Il effec

tue des calculs ou des simulations, supervise des essais, des tests en s'appuyant sur des techniciens de recherche ou de laboratoire. Il allie connaissances techniques, curiosité intellectuelle, capacités d'analyse et de rigueur. Les élèves de l’ISBS sont formés pour des postes d’ingénieurs de recherche et de développement et d’ingénieurs d’études aptes à exercer dans des équipes pluridisciplinaires au sein de laboratoires industriels, publics ou de services hospitaliers.

Après l’obtention de son diplôme, l’ingénieur ISBS-Paris, est capable au sein d’équipes pluridisciplinaires de :

Savoirs

  • Connaître les domaines de la physique médicale, la pharmacie, la biologie, la biochimie, les biotechnologies appliquées.
  • Mobiliser les ressources d’un large champ de sciences fondamentales.
  • Appréhender et comprendre un champ scientifique et technique de spécialité.
  • Comprendre les problèmes posés ou rencontrés par les biologistes biochimistes, pharmaciens ou médecins.
  • Savoir-faire

  • Réaliser des études techniques
  • Concevoir et améliorer des produits
  • Effectuer des analyses, des essais, des mesures, des tests
  • Identifier les problèmes pour lesquels un apport significatif de l’informatique, de la modélisation mécanique, de l’électronique et de l’ingénierie des matériaux est loisible
  • Formaliser un cahier des charges
  • Effectuer ou choisir des dispositifs d’expérimentation, d’aide à la définition, de plan d’expériences, d’aides au diagnostic, d’analyse de résultats
  • Imaginer et concevoir de nouvelles méthodes, des dispositifs médicaux techniques de production améliorant l’efficacité des procédés existants
  • Utiliser des méthodes de créativité orientées vers l’obtention de brevets
  • Evaluer, choisir, enchainer et développer des applications informatiques ou des solutions techniques
  • Traduire les besoins des médecins et professionnels de santé en solutions techniques et répondre à leurs attentes dans la prise en charge des patients
  • Maîtriser la réglementation et l’utilisation technique des dispositifs médicaux
  • Elaborer un dossier technique en vue de la mise sur le marché d’un médicament ou d’un matériel médical ou de laboratoire (en fonction de la réglementation des différentes autorités de tutelles : EMEA, ANSM, FDA, Kosheisho …)
  • Gérer un service biomédical dans un établissement de soins public ou privé (connaissance des gammes d’appareils disponibles sur le marché, réglementation et matériaux-vigilance, élaboration d’un cahier des charges d’achat de matériel et marché publics).
  • Maîtriser les méthodes et les outils d’ingénieur : identifier et résoudre des problèmes, collecter et interpréter des données, utiliser des outils informatiques, analyser et concevoir des systèmes complexes d’expérimentation.
  • Savoir-être :

  • S’intégrer dans une organisation, l’animer et la faire évoluer : engagement et leadership, management de projets, maîtrise d’ouvrage, communication avec des spécialistes comme des non spécialistes.
  • Prendre en compte des enjeux industriels, économiques et professionnels : compétitivité et productivité, innovation, propriété intellectuelle et industrielle, respects des procédures qualité, sécurité.
  • Travailler en contexte international : maîtriser une ou plusieurs langues étrangères, sûreté, intelligence économique, ouverture culturelle, expérience internationale.
  • Respecter les valeurs sociétales : connaissance des valeurs sociales, environnement et développement durable, éthique.
  • Secteurs d’activités

    Les ingénieurs formés par l’ISBS-Paris exercent des emplois de cadre technique d’études recherche-développement, principalement dans l’industrie de la santé. Ils exercent leur métier dans les secteurs industriels de la pharmacie et des technologies biomédicales.

    L’activité professionnelle des ingénieurs en BioSciences de l’ISBS-Paris se fait principalement en entreprise, en cabinet de conseil ou d’ingénierie, en centre de recherche-développement industriel, ou dans les hôpitaux. Les entreprises concernées sont les PMI-PME et les grands groupes industriels des secteurs pharmaceutiques et des technologies biomédicales.

    Types d’emplois accessibles

    Les ingénieurs diplômés de l’ISBS-Paris sont capables d’occuper des postes à responsabilités au sein d’équipes de recherche et développement ou de conception de produits pour les fonctions suivantes :

  • ingénieur d'études,
  • ingénieur de recherche-développement,
  • ingénieur de recherche appliquée,
  • ingénieur conseil,
  • ingénieur technico-commercial,
  • ingénieur qualité, validation affaire réglementaire,
  • ingénieur investigations cliniques,
  • ingénieur biomédical.
  • L’activité professionnelle des ingénieurs se fait principalement en entreprise industrielle, en cabinet de conseil ou d’ingénierie, en centre de recherche-développement industriel, ou dans les hôpitaux. Les entreprises concernées sont les PMI-PME et les grands groupes industriels.

    Les codes des fiches ROME

  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H1501 - Direction de laboratoire d'analyse industrielle
  • H1502 - Management et ingénierie qualité industrielle
  • K2402 - Recherche en sciences de l'univers, de la matière et du vivant
  • M1805 - Études et développement informatique
  • Les codes NSF

    Classe 110 : Spécialités pluri-disciplinaires
  • 114g : Mathématiques de l'informatique, mathématiques financières, statistique de la santé.
  • 115f : Physique appliquée aux processus industriels ; Physique des matériaux ; Mesures physiques appliquées au contrôle industriel ; Sciences physiques pour l'ingénieur
  • 118b : Modèles d'analyse biologique ; Informatique en biologie
  • Classe 326: Informatique, traitement de l'information, réseaux de transmission
  • 326m : Informatique, traitement de l'information
  • 326p : Informatique, traitement de l'information (organisation, gestion)
  • 326t : Programmation, mise en place de logiciel
  • Classe 331 : Santé :
  • 331n : Etude et recherche médicale
  • 331s : Préparation, analyse médicale, appareillage
  • Fichier attachéTaille
    Enquête ISBS_PROMO 2006.pdf114.83 Ko
    Enquête ISBS_PROMO 2007.pdf192.64 Ko
    Enquête ISBS_PROMO 2008.pdf112.66 Ko
    Enquête ISBS _PROMO 2009.pdf76.34 Ko
    Enquête ISBS_PROMO 2010.pdf131.52 Ko
    Enquête ISBS promo 2011.pdf133.03 Ko
    Enquête ISBS promo 2012.pdf184.59 Ko
    Enquête ISBS promo 2013.pdf147.25 Ko
    Dossier d'inscription
    Descriptif de la formation
    Déposer une offre d'emploi
    Déposer une proposition de stage